Téléchargez votre partition PDF !
Par les professeurs de musique, pour leurs élèves

Adagio - Alessandro Marcello

Prix : 14.90€

Pas de commentaires

Compositeur(s)

Alessandro Marcello

Arrangeur(s)

Jean-Sébastien Bach

David Louis

Niveau

1er Cycle

Mouvement(s)

Adagio

Formation

Ensemble Variable

Catégories

Ensembles variables Ensembles variables Cycle 1 Ensembles variables Cycle 2 Ensembles variables Cycle 3 1er Cycle 2e Cycle 3e Cycle

Minutage

4'06''

Nombre de pages

32
Quantité :

Niveau : 1er à 3e cycle

Le Concerto pour hautbois en ré mineur, S D935, est un concerto pour hautbois, cordes et basse continue attribué au compositeur vénitien Alessandro Marcello. Le plus ancien manuscrit existant contenant l'arrangement pour clavier solo du concerto par Johann Sebastian Bach, BWV 974, date d'environ 1715. En tant que concerto pour hautbois, cordes et basse continue, ses sources les plus anciennes datent de 1717.

La version pour clavier de Bach a été publiée comme arrangement d'un concerto d'Antonio Vivaldi au XIXe siècle. En 1923, la version en do mineur du concerto pour hautbois a été publiée comme une composition de Benedetto Marcello, le frère d'Alessandro. Dans la seconde moitié du 20e siècle, plusieurs publications ont indiqué qu'Alessandro était à nouveau le compositeur de la pièce, comme il l'avait été dans sa version imprimée au début du 18e siècle, et le concerto pour hautbois a été à nouveau publié dans sa version en ré mineur.

Cette version pour ensemble variable peut être abordée pour 1er et 2e cycle pour l'accompagnent et 3e cycle pour la partie soliste.

La difficulté de l’accompagnement réside dans les respirations et donc la résistance des instrumentistes à vent. En effet, il faut pouvoir tenir les 4 minutes sans repos.

Alessandro Marcello

Alessandro Marcello


Contemporain de Tomaso Albinoni, Marcello était le fils d'un sénateur de Venise. En tant que tel, il jouit d'une vie confortable qui lui a donné la possibilité de poursuivre son intérêt pour la musique. Il tiens des concerts à Venise, sa ville natale, et compose également et publie plusieurs séries de concertos, dont six concertos sous le titre de La Cetra (La Lyre), ainsi que des cantates, airs, chansonnettes et des sonates pour violon. Marcello compose souvent sous le pseudonyme Eterio Stinfalico. Il meurt à Padoue en 1747.

Pas encore de commentaires pour cette partition !