Choral BWV 716 - Jean-Sébastien Bach

Niveau : Cycle II
Tonalité: Sol Majeur
Type d’exposition: A, sujet exposé seul
Type de contrepoint: Simple
Structure: Imitations, augmentation du thème
Tempo suggéré: 70, 75, 80 à la blanche

Le prétexte à musiquer dans cette petite fugue est le choral luthérien du Notre Père: «Allein Gott in der Höh sei Ehr». Dans le développement de la fugue, J.-S. Bach ajoute un contrepoint simple en valeur de noires. L’oeuvre se termine par l’exposition du choral en augmentation, à la basse. La structure globale de cette oeuvre constitue un hommage à son prédécesseur J. Pachelbel.

Claude Charlier

Claude Charlier

Claude Charlier est né à Godarville en Belgique.

Il a étudié l’orgue au Conservatoire Royal de Mons sous la direction de Marcel Druart. Il a suivi pendant deux années les cours privés de Charles Koenig pour le clavecin ainsi qu’une initiation au violoncelle.
Il a obtenu une licence de musicologie à l’Université libre de Bruxelles en 1977, et a soutenu dans le même établissement un doctorat en philosophie et lettres, option musicologie en 1990 : Polythématisme et structure formelle dans l’art de la fugue, par laquelle il développe son intérêt pour la musique baroque, plus spécifiquement pour les fugues de Jean-Sébastien Bach.

En 2009, il a entrepris l’édition d’une série de partitions entièrement colorées de manière analytique, « Bach en couleurs ».

Claude Charlier donne des conférences et anime des débats de tous niveaux autour des fugues de Jean-Sébastien Bach, dans les académies, écoles de musique, conservatoires, universités.
Courriel de l’auteur: h 8 c 3 a1 b 2@skynet.be

Pas encore de commentaires pour cette partition !

Les éditeurs avec qui nous travaillons

logos Editeurs

Notre Partenaire

logo Open Talent