Recevez vos Partitions PDF dans votre boite email !
Par les professeurs de musique, pour leurs élèves
Pas de partitions
dans votre Panier

Partition Clavier bien tempéré BWV 859 - Quatuor à Cordes - BACH J. S.
Partition Clavier bien tempéré BWV 859 - Quatuor à Cordes - BACH J. S.Partition Clavier bien tempéré BWV 859 - Quatuor à Cordes - BACH J. S.Partition Clavier bien tempéré BWV 859 - Quatuor à Cordes - BACH J. S.
Clavier bien tempéré BWV 859 - Quatuor à Cordes - BACH J. S. Télécharger un extrait de la partition PDF

Compositeur :

Bach Jean-Sebastien

Arrangeur :

Claude CHARLIER

Niveau :

2e Cycle cycle

Formation :

Quatuor à Cordes
(Pour plus de détails, cliquez sur une vignette)

Minutage :

1'36''

Nombre de pages :

10

Prix : 3.90€
Niveau: Cycle III

Tonalité Fa dièse mineur
Type d’exposition: A + B
Type de contrepoint: Simple, double renversable
Structure: Mouvement contraire, permutation des sujets, doublure du second sujet.
Tempo suggéré: 75, 80, 85 à la noire

Cette fugue est la 14e du livre I du clavier bien tempéré. Il s’agit d’une fugue à deux sujets. Les sujets sont exposés en succession- dans la même voix. C’est souvent le cas dans les fugues de J.-S. Bach, le compositeur marie ici deux techniques de contrepoint.

Le contrepoint renversable est utilisé par exemple dans les mes. 29 et 37. Le contrepoint simple permet d’exposer le sujet par mouvement contraire: mes. 20, alto et mes. 32, à la basse. C’est ce mélange de différents types de contrepoint dans une même oeuvre qui constitue la principale difficulté dans la compréhension des fugues de J.-S. Bach.

Claude CHARLIER


Claude Charlier est né à Godarville en Belgique.

Il a étudié l’orgue au Conservatoire Royal de Mons sous la direction de Marcel Druart. Il a suivi pendant deux années les cours privés de Charles Koenig pour le clavecin ainsi qu’une initiation au violoncelle.
Il a obtenu une licence de musicologie à l’Université libre de Bruxelles en 1977, et a soutenu dans le même établissement un doctorat en philosophie et lettres, option musicologie en 1990 : Polythématisme et structure formelle dans l’art de la fugue, par laquelle il développe son intérêt pour la musique baroque, plus spécifiquement pour les fugues de Jean-Sébastien Bach.

En 2009, il a entrepris l’édition d’une série de partitions entièrement colorées de manière analytique, « Bach en couleurs ».

Claude Charlier donne des conférences et anime des débats de tous niveaux autour des fugues de Jean-Sébastien Bach, dans les académies, écoles de musique, conservatoires, universités.
Courriel de l’auteur: h 8 c 3 a1 b 2@skynet.be

Cliquez ici pour publier un commentaire


* Obligatoire