Recevez vos Partitions PDF dans votre boite email !
Par les professeurs de musique, pour leurs élèves
Pas de partitions
dans votre Panier

Partition La malédiction de la Dona Isabella - Orchestre d'Harmonie - FRELAT G.
Partition La malédiction de la Dona Isabella - Orchestre d'Harmonie - FRELAT G.Partition La malédiction de la Dona Isabella - Orchestre d'Harmonie - FRELAT G.Partition La malédiction de la Dona Isabella - Orchestre d'Harmonie - FRELAT G.Partition La malédiction de la Dona Isabella - Orchestre d'Harmonie - FRELAT G.
La malédiction de la Dona Isabella - Orchestre d'Harmonie - FRELAT G. Télécharger un extrait de la partition PDF

Compositeur :

Frelat Grégory

Niveau :

2e Cycle cycle

Formation :

Orchestre d'harmonie
(Pour plus de détails, cliquez sur une vignette)

Minutage :

3'29''

Nombre de pages :

46

Prix : 19.90€
Niveau : 2e Cycle

Lorsque le bateau de commerce, le Rising Star, croise une vieille caravelle datant de l’époque de Christophe Collomb en pleine mer, la Doña Isabella, son capitaine ne peut s’empêcher de stopper les machines pour aller explorer ce phénomène surnaturel.

Parti seul sur ce vieux vaisseau fantôme, le capitaine arrive dans les quartiers du maître. Celui est allongé sur son canapé, mais il manque tout le bas de son corps. À cette vue horrifique, le capitaine du Rising Star s’aperçoit que l’homme disparait à vue d’œil et qu’il ne reste plus que la tête.

Celle-ci ayant disparu, le capitaine remonte sur le pont. Lorsqu’il s’aperçoit qu’il n’y a plus aucune trace de ses hommes et de son bateau, il regarde ses mains qui commencent à disparaître…
Le capitaine du Rising Star est devenu le nouveau capitaine de la caravelle et est ainsi touché par la malédiction de la Doña Isabella…

Inspirée d’une nouvelle de Pierre Ernoult (« L’homme qui disparaissait »), http://www.bonnesnouvelles.net/homme.htm), cette pièce, pour orchestre junior ou pour un niveau modeste, va vous transporter dans le surnaturel et le paranormal. Laissez-vous embarquer dans le Rising Star croisant cette caravelle datant d’une autre époque. Des parties optionnelles sont prévues pour une interprétation plus fournie, mais l’absence de celles-ci n’enlèvent en rien la sonorité de la pièce.

Bon voyage !!! Et ne montez pas sur la Doña Isabella…

Grégory FRELAT


Musicien depuis l’âge de 10 ans, Grégory Frelat a toujours aimé improviser ou “composer” de petites mélodies, dès qu’il a eu un clavier sous les mains. Il commence les cours de formation musicale et de saxophone à l’âge de 12 ans à l’école de musique d’Imphy (58), pour ensuite intégrer, sous le direction de Philippe Gateau, l’Orchestre d’Harmonie de la Ville d’Imphy, à 16 ans, en 1998. Il est autodidacte pour le clavier (son premier instrument et celui pour lequel il a une certaine attraction pour la composition), la guitare basse et la guitare.

Passionné par les légendes, le fantastique et tout ce qui faire rêver un enfant, il commence à s’intéresser plus précisément à la composition et à l’écriture dès lors qu’il intègre la faculté de Musique & Musicologie de Paris IV-Sorbonne, en 2000, où il obtiendra la Licence de Musique & Musicologie en 2003.
Il étudie avec passion et envie toutes les techniques d’écriture, de composition et d’orchestration, tout d’abord, au Conservatoire National de Région de Grenoble (38) avec Arnaud Petit, alors qu’il tente le concours CAPES pour être professeur d’Education Musicale, qu’il réussira en 2005, puis au Conservatoire à Rayonnement Régional d’Annecy (74), auprès de Jean-Pascal Chaigne. Tout en suivant ce cursus, il travaillera la direction d’orchestre auprès de Jean-Paul Odiau, directeur du C.R.R. d’Annecy et professeur de Direction d’orchestre. Il obtient, dans l’ordre, ses diplômes de formation musicale (Ecole Nationale de Musique de Nevers-58, 2004), d’orchestration (C.R.R. d’Annecy, 2011), de composition (C.R.R. d’Annecy, 2012), d’écriture (C.R.R. d’Annecy, 2013) et de direction (C.R.R. d’Annecy, 2013).

Actuellement professeur d’Education Musicale au collège Beauregard de Cran Gevrier, de l’agglomération d’Annecy depuis 2006, il poursuit ses compositions et arrangements. Ses formations orchestrales de prédilection sont l’orchestre d’harmonie, les ensembles de cuivres, le piano et le choeur d’enfants. Il est un fervent défenseur de la formation “orchestre d’harmonie”.
Parallèlement, il travaille comme directeur de l’Union Musicale de Cran-Gevrier (Annecy, 74), mais également comme directeur du stage de la Fédération Musicale du Genevois.
Le message qu’il désire faire passer dans ses toutes pièces est de toujours prendre plaisir, ceci malgré la difficulté de la pièce.

Cliquez ici pour publier un commentaire


* Obligatoire