Recevez vos Partitions PDF dans votre boite email !
Par les professeurs de musique, pour leurs élèves
Pas de partitions
dans votre Panier

Partition Fugue du Clavier bien tempéré BWV 853 - Trio - BACH J. S.
Partition Fugue du Clavier bien tempéré BWV 853 - Trio - BACH J. S.Partition Fugue du Clavier bien tempéré BWV 853 - Trio - BACH J. S.Partition Fugue du Clavier bien tempéré BWV 853 - Trio - BACH J. S.
Fugue du Clavier bien tempéré BWV 853 - Trio - BACH J. S. Télécharger un extrait de la partition PDF

Compositeur :

Bach Jean-Sebastien

Arrangeur :

Claude CHARLIER

Niveau :

2e Cycle cycle

Formation :

Trio
(Pour plus de détails, cliquez sur une vignette)

Minutage :

5'25''

Nombre de pages :

20

Prix : 5.00€
Niveau: Cycle III

Tonalité: Ré mineur
Nombre de mesures: 88
Type d’exposition: A, sujet exposé seul
Type de contrepoint: Simple
Structure: Canon, Mouvement contraire, Augmentation du sujet
Tempo suggéré: Environ 65, à la noire

Cette huitième fugue du premier Livre du Clavier bien Tempéré (BWV 853) avait tout d’abord été écrite en ré mineur par J.-S. Bach. Le compositeur récupéra cette fugue pour la transposer en ré dièse mineur afin de pouvoir l’inclure dans sa démonstration théorique sur le système tonal. Ceci nous prouve que la signification de la tonalité d’une oeuvre à cette époque avait beaucoup moins d’importance que pendant la période romantique. Dans cette partition, c’est donc tout naturellement que je propose ici la tonalité originale en ré mineur plus conforme à l’esthétique baroque et beaucoup plus commode pour les exécutants.

En ce qui concerne la fugue proprement dite, il s’agit d’une fugue simple ordinaire à un sujet. On y trouve deux techniques d’écriture propre au contrepoint simple: le canon (mes. 53), le canon traité par mouvement contraire (mes. 55) et l’augmentation du sujet (mes. 63, 68, 78) qui est exposée à chaque voix.

Claude CHARLIER


Claude Charlier est né à Godarville en Belgique.

Il a étudié l’orgue au Conservatoire Royal de Mons sous la direction de Marcel Druart. Il a suivi pendant deux années les cours privés de Charles Koenig pour le clavecin ainsi qu’une initiation au violoncelle.
Il a obtenu une licence de musicologie à l’Université libre de Bruxelles en 1977, et a soutenu dans le même établissement un doctorat en philosophie et lettres, option musicologie en 1990 : Polythématisme et structure formelle dans l’art de la fugue, par laquelle il développe son intérêt pour la musique baroque, plus spécifiquement pour les fugues de Jean-Sébastien Bach.

En 2009, il a entrepris l’édition d’une série de partitions entièrement colorées de manière analytique, « Bach en couleurs ».

Claude Charlier donne des conférences et anime des débats de tous niveaux autour des fugues de Jean-Sébastien Bach, dans les académies, écoles de musique, conservatoires, universités.
Courriel de l’auteur: h 8 c 3 a1 b 2@skynet.be

Cliquez ici pour publier un commentaire


* Obligatoire