Recevez vos Partitions PDF dans votre boite email !
Par les professeurs de musique, pour leurs élèves
Pas de partitions
dans votre Panier

Partition Air de l'enfant au Carillon - Duo - KOWALCZYK M.
Partition Air de l'enfant au Carillon - Duo - KOWALCZYK M.Partition Air de l'enfant au Carillon - Duo - KOWALCZYK M.Partition Air de l'enfant au Carillon - Duo - KOWALCZYK M.
Air de l'enfant au Carillon - Duo - KOWALCZYK M. Télécharger un extrait de la partition PDF

Compositeur :

Marc Kowalczyk

Arrangeur :

Sylvain Kuntzmann

Niveau :

1er Cycle cycle

Mouvement(s) :

Modéré

Formation :

Duo Instrument et Piano
(Pour plus de détails, cliquez sur une vignette)

Minutage :

2'20''

Nombre de pages :

21

Prix : 6.90€
Niveau : Fin de 1er Cycle

Les trois mots contenus dans la pièce Air de l’enfant au carillon laissent entrevoir une courte histoire merveilleuse, un vrai conte fantastique et positif. Tout d’abord, le mot Air relate le chant au sens propre, mais aussi un morceau entrainant et chantant avec ses deux parties tonales distinctes énoncées en variations progressives, et enfin le vent, comme si le morceau venait d’ailleurs et repartait « on ne sait où ».

Ensuite le mot Enfant signifie un hommage à la jeunesse, l’éternelle innocence perdue. Le dernier mot Carillon est non seulement un clin d’œil à un instrument peu usité dont la sonorité de cloches incite à la rêverie, aux étoiles, à la magie de Noël et plus généralement à l’émerveillement des enfants, mais est aussi un clin d’œil à des compositions peu connues de François Couperin, Jean-François Dandrieu, Charles-Valentin Alkan ou encore Louis Vierne.

Marc KOWALCZYK


Marc KOWALCZYK est un compositeur, musicologue et pédagogue (piano) français né en 1973 à Clamart (92). C’est durant ses études en Conservatoire (piano, harmonie, analyse musicale et composition) et à l’université Paris-Sorbonne (musicologie) qu’il fonde l’Association pour la Promotion de la Musique Contemporaine. Ardent défenseur de la musique de son temps, il écrit plusieurs ouvrages de référence et donne des conférences musicales sur l’histoire de la musique.

En tant que compositeur, il se fait connaître par sa première commande d’État en 1994 et une résidence à Thouars (79) en 1995. En 1998 il compose l’opéra policier Délit d’innocence qui sera joué lors de deux tournées différentes à Paris. Il développe le concept de résidence en juin 2000 à Vanves (92) en invitant d’autres arts (arts plastiques, poésie, cinéma, danse, photographie, théâtre). C’est à partir de 2009 qu’il élargit l’idée de résidence autour de sa propre méthode de piano Au cœur du piano lors d’une vingtaine d’évènements répartis dans toute la France et en Belgique.

Ses œuvres musicales, allant du solo à l’orchestre en passant par la voix, sont régulièrement programmées à travers le monde (Angleterre, Belgique, Chine, Chypre, Espagne, Etats-Unis, Italie…) lors de festivals ou évènements majeurs (Festival aujourd’hui musiques, Musicavoix, Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, Carolina saxophone festival, St Martin-in-the-Fields, Université de Miami, Musique japonaise à Barcelone…).

Avec quinze CD publiés et une vingtaine de résidences toutes différentes portant sur un aspect extra-musical (Charleville-Mézières sur Peau d’âne, Cherbourg-Octeville sur le voyage, Grasse sur le parfum, Loon-Plage sur les animaux, Marigny sur les émotions, Nay sur le théâtre, Saint-Lô sur les formes musicales, Saint-Nazaire sur l’intergénérationnel, Signy sur la pâtisserie, Bernay sur le sport, Donges sur la nature…) son esthétique nommée « rationnelle » est aujourd’hui reconnue comme l’une des composantes de la musique d’avant-garde.

Site officiel du compositeur : http://musikayak.free.fr

Cliquez ici pour publier un commentaire


* Obligatoire